Seine-Saint-Denis

 Val-de-Marne

 Seine-et-marne

 Val-d’Oise

 Essonnes

 Hauts-de-Seine

 Yvelines

 Aucun ou tous

Des taux forts pour les défavorisés
plus faibles pour les niveaux de vie élevés...

Chaque commune d’Île-de-France est représentée ici par un pavé de couleur dont l’ordonnée est représentative du taux global de l’impôt foncier dans la commune et dont l’abscisse est proportionnelle au niveau de vie moyen de ses habitants.

La forme oblonge des nuages de points indique une corrélation entre niveaux de vie et taux d’imposition, les taux baissent généralement avec des niveaux de vie croissants.

Retour au taux de nos impôts locaux

Les communes « riches », peu imposées, apparaissent alors en bas à droite : Neuilly-sur-Seine (92), Davron (78), Marnes-la-Coquette (92), Saint-Nom-la-Bretèche (78)... alors que celles défavorisées, plus lourdement taxées, figurent en haut à gauche : Clichy-sous-Bois (93), Grigny (91), Monteraux-Fault-Yonne (77), Savigny_le_Temple (77) et Bussy-Saint-Georges (77)...